Compteur vélo garmin

Compteur vélo garmin : Comparatif des meilleurs avec avis clients positifs

En matière de cyclisme, nous disposons de plus en plus d’options associées à la technologie pour nous aider à rendre chaque entraînement aussi efficace que possible.

Et c’est précisément le cas des compteur vélo garmins de vélo, des appareils de plus en plus utilisés par les professionnels et les amateurs de pédalage.

Compteur vélo garmin : Réductions et comparatifs du meilleur produit

Mais qu’est-ce qu’un compteur vélo garmin ? À quoi sert-il ? Comment fonctionne-t-il ? Que … Nous imaginons que beaucoup de questions vous passent par la tête en ce moment. Ne vous inquiétez pas, nous les résoudrons toutes pour vous ensuite.

Qu’est-ce qu’un compteur vélo garmin ?

Un compteur vélo garmin, également appelé wattmètre, est un appareil électronique dont le but est de calculer la puissance exercée par le cycliste sur chaque coup de pédale dans une période de temps donnée.

À quoi sert un compteur vélo garmin de cyclage ?

L’objectif principal de l’utilisation des compteur vélo garmins de cyclisme est de mesurer la puissance de chaque séance d’entraînement afin de l’améliorer tant pour les entraînements futurs que pour les compétitions.

De la même manière que nous utilisons d’autres appareils tels que les cardiofréquencemètres pour enregistrer notre rythme cardiaque, la combinaison de ces données avec la puissance de pédalage est une option tout à fait recommandable.

Selon le modèle choisi, vous aurez la possibilité de mesurer la puissance d’une des pattes, la puissance appliquée au moyeu ou la puissance de chaque patte, cette dernière option étant la plus recommandable.

Jusqu’à l’apparition de ces appareils, nous n’avions que la possibilité de mesurer nos performances en tenant compte de notre rythme cardiaque et des temps obtenus dans les différentes étapes. Grâce au compteur vélo garmin, nous pouvons obtenir des informations beaucoup plus précises et fiables et isoler la fréquence cardiaque, car c’est une valeur qui n’est pas seulement influencée par l’effort physique, mais aussi par la nervosité.

En bref, un compteur vélo garmin vous offre la possibilité d’enregistrer des données qui vous permettront plus tard de vous améliorer. Après tout, la meilleure façon objective d’améliorer le sport est de mesurer ce type de données.

Si ce concept est nouveau pour vous, je vous conseille de prêter attention à la section suivante dans laquelle nous expliquons exactement comment fonctionne un compteur vélo garmin.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Les compteur vélo garmins sont des dispositifs qui peuvent être placés à plusieurs endroits sur le vélo (ce que nous verrons en détail plus tard lorsque nous parlerons des types de compteur vélo garmins) et qui, en fonction de la force appliquée dans une période de temps, calculent la puissance que nous sommes capables d’exercer à chaque coup de pédale.

Quel que soit le type de compteur vélo garmin que nous utilisons, il s’agit dans tous les cas d’un petit appareil qui subit une déformation à chaque coup de pédale qui est capté par une unité de contrôle.

Cette unité de contrôle peut être, par exemple, un ordinateur de cycle et est chargée de faire les calculs pour nous donner la valeur de la puissance en watts, qui est l’unité de mesure utilisée dans ce cas.

3 raisons d’utiliser un compteur vélo garmin

Beaucoup de gens pensent que les compétitions cyclistes sont quelque peu faussées par l’utilisation de compteur vélo garmins, car au final, de nombreux cyclistes professionnels sont guidés par les données offertes par cet appareil plutôt que par leurs propres sensations physiques afin de gérer chaque coup de pédale.

Dans cette section, nous vous indiquerons les principales raisons pour lesquelles vous devriez acheter et utiliser un compteur vélo garmin.

Voyons cela !

La mesure est le moyen le plus efficace pour optimiser et améliorer les résultats obtenus et c’est le principal aspect que les compteur vélo garmins peuvent offrir.
L’un des principaux avantages est l’immédiateté qu’offrent leurs mesures. Le rythme cardiaque ne change pas instantanément lorsque nous augmentons la force, mais il y a une période de latence pendant laquelle notre cœur s’adapte à l’effort requis. Les compteur vélo garmins nous offrent des données réelles et les variations sont visibles instantanément.
Un autre aspect important est la facilité avec laquelle nous pouvons transférer le travail que nous faisons lorsque nous nous entraînons vers la compétition. En obtenant des données objectives et concrètes, il est beaucoup plus facile de transférer la force appliquée de l’entraînement à la compétition, puisque nous saurons exactement si notre performance est celle qui est habituelle.

Comme vous l’aurez vu, dans toutes les raisons que nous avons données, nous l’avons comparée à l’utilisation de moniteurs de fréquence cardiaque et c’est qu’en fin de compte, il s’agit de collecter des informations réelles pour améliorer les performances du cycliste de manière objective, ce qui est sans aucun doute obtenu grâce à l’utilisation de compteur vélo garmins de cyclisme.

Glossaire pour comprendre un compteur vélo garmin de cyclisme

Si vous n’avez pas beaucoup d’expérience, il est très probable que vous ne connaissiez pas certains des concepts dont nous parlerons dans les prochaines sections. Nous avons donc préparé un glossaire avec les concepts les plus importants concernant les compteurs d’énergie des cyclistes.

Soyez attentifs !

Puissance : la force appliquée sur les pédales et la vitesse de pédalage sont liées, ce qui permet d’obtenir l’énergie exprimée en watts (W).
Puissance instantanée : c’est la quantité d’énergie que nous sommes capables de produire à un moment donné.
Puissance moyenne : comme son nom l’indique, il s’agit de la puissance moyenne que nous avons générée pendant une certaine période de temps.
Puissance maximale : il s’agit de la puissance maximale que nous avons générée pendant une période donnée.
Puissance normalisée : il s’agit d’une donnée beaucoup plus précise que la puissance moyenne puisque, dans ce cas, outre la somme des puissances pendant un temps établi, d’autres aspects sont également pris en compte comme la difficulté du terrain, devenant ainsi un moyen très fiable de mesurer l’effort.
Puissance seuil : c’est la quantité de puissance qu’un cycliste est capable de maintenir pendant une période de temps spécifique, qui est généralement de 20 ou 60 minutes.
Couple : c’est la force que nous appliquons directement sur les pédales, exprimée en newton-mètres (Nm).
Cadence : est la vitesse avec laquelle nous pédalons, normalement exprimée en tours par minute (tr/min).
Étalonnage : en général, les compteur vélo garmins doivent être étalonnés avant d’être utilisés afin que leurs mesures soient aussi précises que possible.

Types de compteur vélo garmins

Il y a beaucoup de variété sur le marché et si vous avez déjà pensé à acheter un compteur vélo garmin, vous savez probablement que ce n’est pas aussi facile qu’il n’y paraît.

L’un des facteurs les plus importants à prendre en compte est le type de compteur vélo garmin dont nous avons besoin. Nous allons donc expliquer ci-dessous ce qu’ils sont afin que, le moment venu, vous n’ayez aucun doute.

Bushing

Ils sont situés dans le moyeu de la roue arrière et sont parmi les plus courants, bien qu’ils aient l’inconvénient de ne pas pouvoir nous montrer la puissance exercée avec chaque jambe.

Lorsque vous utilisez ce type de compteur vélo garmin, vous devez tenir compte du fait que si, lors d’une course ou d’un entraînement, vous devez changer la roue, la roue de secours doit également avoir le compteur vélo garmin au même endroit.

Crank

Il est placé sur la manivelle de la pédale. L’une des erreurs les plus courantes lors de l’achat de compteur vélo garmins est de penser qu’en installant des manivelles, nous allons obtenir les informations individuelles de chaque pédale et ce n’est pas toujours le cas.

Il y a des cas où c’est le cas, mais il y a des compteur vélo garmins à manivelle qui n’incorporent un capteur que dans l’un d’entre eux, il est donc important d’être sûr.

De pédales

C’est la même chose avec les pédales. Le plus important est de s’assurer que les deux pédales comportent un capteur ou un seul.

Le grand avantage des compteurs de puissance à pédale ? Ils sont les plus faciles à enlever et à mettre en place, et sont donc idéaux si vous avez plusieurs vélos.

Chaînage

Dans ce cas, le compteur vélo garmin est placé sur la même plaque et l’information qu’il donne est très précise. Il est généralement combiné avec des compteur vélo garmins à bielle pour obtenir des données plus fiables.

Pour les chaussures

La dernière chose qui arrive sur le marché sont les compteur vélo garmins qui sont intégrés dans les chaussures de cyclisme et la vérité est qu’ils promettent, puisqu’il n’y a rien de plus fiable que de mesurer la force directement à partir de l’origine.

Guidon

De toutes, ce sont celles qui nécessitent le moins de changement sur le vélo. Leur apparence est celle d’un ordinateur de vélo et leur installation est exactement la même.

Certains ont plus de capteurs que d’autres, mais ils prennent généralement en compte des facteurs tels que le vent de face, l’accélération ou la friction avec la route.

Ces types de dispositifs sont basés sur une des lois de Newton qui dit que toute force appliquée est équivalente à la force à laquelle on s’oppose.

Maintenant que vous connaissez les différents types de compteur vélo garmins que vous pouvez trouver, voyons quelles sont les marques les plus populaires !

Guide pour l’achat des meilleurs compteur vélo garmins de vélo

Maintenant que vous connaissez les marques, examinons brièvement les caractéristiques les plus importantes à prendre en compte lors de l’achat d’un compteur vélo garmin, car c’est un bon moyen de savoir ce qui convient le mieux à vos besoins lorsque le moment décisif arrive.

Ne manquez pas cette occasion !

Compatibilité entre les appareils

Comme nous l’avons mentionné au début de notre article, un compteur vélo garmin est un appareil qui possède une série de capteurs qui mesurent la force que nous exerçons.

Le problème est que cela ne suffit pas, car il est essentiel de disposer d’un autre appareil qui interprète, stocke et nous montre ces informations.

Dans ce cas, il peut s’agir d’un ordinateur ou d’une horloge GPS, par exemple. Il est donc d’une importance vitale d’assurer la compatibilité entre le compteur vélo garmin et l’unité de commande.

Type de compteur vélo garmin

Auparavant, nous avons développé un point complet dans lequel nous expliquons ce que sont tous les types de compteur vélo garmins.

Nous vous recommandons de tenir compte de la facilité d’installation et de choisir un modèle qui répond à vos besoins.

En outre, vous devriez également réfléchir à un point que nous avons déjà mentionné. Essayez de choisir un type de compteur vélo garmin qui vous permette de continuer à mesurer la puissance même si vous devez changer une partie du vélo en cours de route. En d’autres termes, essayez de laisser de côté les compteur vélo garmins du moyeu tant que vous n’avez pas également monté le dispositif de roue de secours.

Durée de vie des piles

Les compteur vélo garmins sont des appareils qui collectent constamment des informations, ils ont donc besoin d’électricité pour fonctionner.

Certains modèles sont équipés d’une pile au lithium-ion, tandis que d’autres sont alimentés par des piles de type AAA.

Quel que soit votre choix, optez pour un modèle qui offre une bonne marge d’autonomie. Gardez à l’esprit que la moyenne se situe entre 300 et 400 heures de fonctionnement.

Il est également pratique de réfléchir à la facilité de changement des piles, qui dans certaines circonstances peut être nécessaire.

Poids

Il est évident que moins nous pesons tout l’équipement que nous portons sur le vélo, moins nous devrons faire d’efforts pour nous déplacer en pédalant.

C’est une chose à garder à l’esprit, surtout pour les cyclistes professionnels. Dans votre cas, c’est vous qui devez évaluer s’il vaut la peine ou non de prêter attention à cette caractéristique.

Une chose est sûre : la plupart des fabricants veillent déjà à ce que les compteur vélo garmins soient aussi légers que possible, même s’il est clair qu’il existe encore quelques différences entre eux.

Facilité d’installation

Si vous avez à votre disposition une équipe de mécaniciens prêts à faire un et mille tours sur votre moto, pas de problème, mais pas dans tous les cas.

Nous recommandons que l’installation soit aussi simple que possible, surtout si vous n’utilisez pas toujours le même vélo.

Le fait que l’installation soit facile vous évitera de devoir acheter plusieurs compteur vélo garmins, ce qui représente déjà une économie assez importante.

Les compteur vélo garmins pour lesquels l’installation est généralement plus compliquée sont ceux du moyeu et du pédalier, tandis que les plus faciles sont ceux des pédales et des manivelles.

Compteur vélo garmin Garmin Vector 3S

Le Garmin Vector 3S est l’évolution naturelle du modèle Garmin Vector 2S, étant un modèle qui comprend quelques améliorations qui peuvent être plus qu’intéressantes.

La première chose à garder à l’esprit est qu’il mesure chaque pédale individuellement, donc ce n’est pas comme les autres modèles qui ne font que dupliquer les données obtenues à partir d’une des pédales.

Ce système est beaucoup plus précis car il existe des circonstances dans lesquelles nous pouvons exercer plus de force avec une jambe qu’avec une autre.

Dans le cyclocomputer, nous pourrons voir de manière graphique tout ce dont nous avons besoin : la puissance exercée dans chaque pédale, le nombre total de watts ou le temps que nous avons pédalé.

Une chose que nous aimons beaucoup dans ce modèle, c’est la facilité avec laquelle on peut le changer d’un vélo à l’autre puisque l’installation est comme celle que l’on ferait avec une pédale classique.

Il offre une connectivité ANT+ et Bluetooth et, comme vous pouvez l’imaginer, il est compatible avec tous les appareils Garmin, bien qu’il soit possible d’utiliser ce compteur vélo garmin avec l’application Garmin Connect Mobile, ce qui vous permet de l’utiliser également avec votre smartphone.

La batterie du Garmin Vector 3S offre une autonomie de 120 heures, ce qui n’est pas mal non plus.

Compteur vélo garmin Vecteur 2S

Le Garmin Vector 2S est un compteur de puissance situé sur les pédales du vélo. Ce modèle mesure la puissance exercée sur la pédale, ainsi que l’endroit précis où la force est appliquée. Il indique également d’autres aspects tels que la cadence de pédalage.

L’un des aspects les plus intéressants de ce modèle est la facilité d’installation. Traditionnellement, les compteur vélo garmins nécessitaient des modifications spécifiques et un réglage précis. Mais avec Garmin Vector, vous pouvez oublier tout cela. Dès que vous le recevez, vous pouvez le mettre sur votre vélo et commencer à pédaler avec une précision totale.

Ce modèle a été conçu pour mesurer la puissance qui s’exerce directement sur la pédale. De cette façon, les résultats sont beaucoup plus précis et fiables. Son principal inconvénient est qu’il s’agit d’un système à détection individuelle, de sorte qu’il n’utilise que la force détectée sur la pédale gauche pour estimer la puissance totale de pédalage.

Un autre aspect intéressant de ce modèle est que le Garmin Vector 2S est compatible avec tous les modèles de vélo du marché grâce à sa marge supplémentaire en épaisseur et en largeur pour la manivelle. Les capteurs de puissance standard s’adaptent à des manivelles de 12 à 15 mm d’épaisseur et de 44 mm de large, tandis que les grands capteurs de puissance s’adaptent à des manivelles de 15 à 18 mm d’épaisseur et jusqu’à 44 mm de large.

Le compteur de puissance Garmin Vector est compatible avec le système de communication ANT+.

Comparatif des meilleurs compteur vélo gps garmin edge touring

Comparatif des meilleurs compteur vélo gps garmin edge explore

Comparatif des meilleurs compteur de tour vélo garmin

Comparatif des meilleurs compteur de vélo garmin 500

Comparatif des meilleurs compteur vélo garmin edge explore noir

Types de compteur vélo garmins

Lorsqu’on parle de compteur vélo garmins, on peut distinguer trois types différents : les compteur vélo garmins en forme de roue, les compteur vélo garmins en forme de pédale et les compteur vélo garmins en forme de bielles. Nous expliquons ci-dessous plus en détail chacun d’entre eux.

  • Bushing. Le compteur vélo garmin est situé dans le moyeu de la roue arrière et mesure la force qu’il produit en pédalant. Elles ne sont pas très étendues et, sur le plan esthétique, elles ne sont pas très attrayantes avec l’aspect final du vélo.
  • Pédales. Dans ce cas, le compteur de puissance est situé sur la pédale elle-même. Il mesure la force que le pied exerce sur eux et, à partir de là, calcule la puissance que le cycliste exerce en pédalant. Ils sont assez fiables, mais aussi coûteux.
  • Les manivelles. Les compteur vélo garmins à manivelle sont les plus utilisés aujourd’hui. Il s’agit d’un système de manivelles avec une araignée munie de jauges qui mesure l’effort pendant le pédalage. Ils sont assez fiables, mais leur principal inconvénient est que pour les déplacer d’un vélo à l’autre, il faut changer les pédales et les manivelles elles-mêmes.