Gant vélo

Gant vélo : Comparatif des meilleurs avec avis clients positifs

Après un casque, une paire de gants est l’équipement de sécurité le plus important que vous devriez avoir. Avoir les meilleurs gants de vélo de montagne vous aidera à garder votre peau sur vos paumes et vous assurera une meilleure prise et un meilleur confort.

En été, la combinaison de paumes moites et de poignées en caoutchouc sur le guidon peut être fatale et glissante. Grâce aux gants, vous pouvez avoir une bonne prise sur le guidon et éviter de tout couvrir de sueur de main. En hiver, une bonne paire de gants vous permettra de garder vos mains au chaud et au sec.

Gant vélo : Réductions et comparatifs du meilleur produit

Des centaines de gants sont disponibles, avec différents styles et caractéristiques. Pour vous aider à choisir les gants de VTT qui vous conviennent le mieux, j’ai fait une sélection des meilleurs modèles et de leurs caractéristiques.

#Gant vélo de VTT des Fox Rangers n°1

Offrant beaucoup plus de ventilation mais beaucoup moins de protection, ces gants courts Fox MTB permettent de garder les mains aussi fraîches que possible pendant les jours les plus chauds.

La partie supérieure de la maille permet la circulation de l’air et élimine l’humidité de la sueur. La paume en cuir synthétique à double couche assure une bonne prise en main, quelle que soit la quantité de sueur. Vous pouvez également utiliser le pouce en daim pour essuyer la sueur de votre visage.

Malgré la double couche, il n’y a pas de rembourrage sur la paume. Grâce à cela, vos mains seront protégées en cas d’accident mais n’absorberont aucune vibration.

Dans l’ensemble, je pense que les FOX Rangers sont les meilleurs gants de vélo de montagne, surtout pendant les mois d’été les plus chauds !

#N°2 : Gant vélo  Wheel Up Mtb

La paume est en cuir synthétique et est renforcée par un système d’absorption SBR dans les zones qui risquent d’être rayées en cas d’accident. Les sections rembourrées au-dessus des articulations vous permettent de frapper doucement les rochers indésirables, et les bouts de doigts en silicone maintiennent vos doigts sur les leviers de frein.

Il y a une certaine ventilation pour garder vos mains au frais, mais le rembourrage supplémentaire rend ces gants plus chauds que les modèles moins rembourrés. Il y a aussi une section pour essuyer la sueur, ce qui est très utile lorsque les choses deviennent moites. 😉

# 3 Gant vélo de montagne Giro Blaze

À moins que vous ne souhaitiez voyager pendant de longues périodes de pluie ou de gel, ces gants sont un excellent choix pour l’hiver.

Le dessus est suffisamment étanche pour éviter les averses légères et assez épais pour garder vos mains au chaud lorsque la température est plus basse. Il y a aussi la résistance au vent et si vos mains deviennent chaudes, la sueur sera facilement évacuée de votre peau.

Contrairement aux autres gants d’hiver, la paume en cuir synthétique est suffisamment fine pour permettre un retour d’information par le guidon. Le bout des doigts en silicone permet une bonne prise en main lors des freinages et des changements de vitesse.

Il a aussi d’autres caractéristiques que vous aimerez quand il fera froid comme dehors : Le détail des microfibres sur les doigts. Cela vous permettra de ne pas avoir à enlever vos gants pour utiliser le portable.

Grâce aux détails réfléchissants, vous pourrez être vu par les autres conducteurs sur la route et améliorer la sécurité de vos déplacements.

# 4 Gant vélo 2Leatt DBX 4.0 Lite

La particularité de ces gants est le remplissage de gel des articulations. Ils ont un look hardcore parce qu’ils sont hardcore. Si vous avez déjà voulu frapper le mur (j’espère que non), avec ces gants, vos articulations en sortiront indemnes.

Leatt commercialise également ces gants pour les motards et c’est pourquoi ils sont certifiés CE.

La paume est faite d’un matériau qui permet une parfaite adhérence pour garder les mains sur le guidon lorsque la route devient difficile et, malgré la protection, elles sont étonnamment bien ventilées.

Ils sont même compatibles avec l’écran tactile et disposent d’un pratique rideau de sueur, pour vous nettoyer quand vous en avez besoin.

#5 Gant vélo Troy Lee conçoit des gants de VTT

Ces gants sont les favoris des cyclistes sponsorisés par Troy Lee Designs. Non seulement ils sont légers et extrêmement bien ventilés, mais ils sont aussi incroyablement durables et polyvalents.

La partie supérieure est en spandex et s’adapte à la main, laissant entrer l’air pour garder les mains au frais. Toute la sueur se déplace vers les couches extérieures où elle s’évapore rapidement. Merveilleux, n’est-ce pas ?

La paume est en cuir synthétique très résistant, elle peut même supporter de multiples abrasions dues aux chocs tout en restant en parfait état.

Le logo sur les articulations est en silicone et est censé être une couche protectrice. Mais même ainsi, l’épaisseur du matériau n’est pas suffisante pour empêcher le frottement contre les buissons ou les épines.

Si vous n’avez pas besoin de protection sur le dessus de vos mains, ces gants sont parfaits. La coupe et la ventilation vous font oublier que vous les portez, ce qui vous permet de vous concentrer sur des choses plus importantes.

Il existe même une version pour femmes et une variété de couleurs et de motifs.

Comparatif des meilleurs gants de vélo de route

Comparatif des meilleurs gants de vélo été

Comparatif des meilleurs gants vélo pluie

Comparatif des meilleurs gants vélo étanche

Comparatif des meilleurs gants lumineux vélo

Comment choisir les meilleurs gants de VTT ?

Avec le guide suivant, j’espère vous donner une bonne idée de ce que vous devez rechercher dans une bonne paire de gants de VTT.

Doigt entier ou demi-doigt

Les gants à doigts entiers offrent une protection plus complète et, bien entendu, les gants d’hiver doivent être longs.

Les gants à demi-doigts offrent une meilleure ventilation et sont généralement portés par les cyclistes de route et les coureurs de cross-country, bien que les courses de cross-country deviennent plus techniques et plus dangereuses, et que de plus en plus de coureurs portent des modèles à doigts entiers.

Saison

En hiver, vous aurez besoin d’un gant isolant, résistant et imperméable. Je vous recommande de chercher un gant avec une longue manchette qui dépasse de la manche pour vous protéger des rafales de vent.

Pour l’été, un gant bien ventilé est préférable, mais sans compromettre le niveau de protection dont vous avez besoin.

Ajuster

Il est très important d’avoir les bons gants. S’ils sont petits, ils seront inconfortables à porter, tandis que des gants trop grands permettront à vos mains de bouger à l’intérieur, diminuant ainsi votre prise sur le guidon.

Votre style

Selon le degré de difficulté et les conditions dans lesquelles vous roulez, vous aurez besoin d’un type de gant ou d’un autre. Pour les cavaliers plus agressifs, une protection accrue est nécessaire. Alors que pour ceux qui viennent de commencer et qui pratiquent encore ce sport de manière occasionnelle, les exigences seront moins élevées. En outre, si vous descendez une pente, vous aurez besoin d’une protection encore plus importante, pour laquelle les gants Leatt DBX sont votre meilleure option.

Caractéristiques

Armure des articulations : Certains gants sont dotés d’une armure en caoutchouc, en plastique ou en silicone sur les articulations pour protéger les mains des buissons.

Nettoyage : Intégrez dans vos gants une section de serviette qui peut être utilisée pour essuyer la sueur en été ou un nez qui coule en hiver !

Rembourrage : si vous souffrez d’engourdissement des mains, le problème est probablement lié à la configuration de votre vélo. Cependant, certaines personnes auront de toute façon ce problème, c’est pourquoi certains gants ont des coussinets sur les paumes pour soulager la pression.

Bouts de doigts en silicone : ils permettent aux doigts de mieux saisir les leviers de frein.

Compatible avec les smartphones : si vous devez vraiment utiliser votre téléphone, vous aurez besoin de gants qui fonctionnent avec les écrans tactiles.

J’espère que vous avez trouvé ce guide utile pour trouver les meilleurs gants de vélo de montagne adaptés à vos besoins. Si vous souhaitez faire des commentaires ou recommander une paire de gants que j’ai incluse, vous pouvez utiliser le formulaire de contact ci-dessous.

De quoi devons-nous tenir compte pour un choix correct des gants de vélo ?

1. la discipline cycliste. Selon le type de vélo que nous pratiquons, nous devrons utiliser un type de gant ou un autre. Dans le cas du cyclisme sur route, nous devrions utiliser des gants plus légers, qui permettent une bonne adaptation aux différentes positions de nos mains sur le guidon. Dans le cas du VTT, les gants utilisés habituellement offrent une meilleure protection, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur. Il faut tenir compte du fait que dans le cas du VTT, nos mains peuvent résister à des agressions plus importantes (coups contre les branches, plus grande possibilité de chute, coups…), par conséquent, ce sera un type de gant avec un tissu plus résistant.

2. Météo et température. Nous devons tenir compte de la période de l’année pour laquelle nous voulons des gants. En cas de saison chaude, nous choisirons des gants courts avec un bon système de ventilation. Dans le cas du vélo de descente (DH), nous utiliserons des gants longs, en tissu frais et aéré. Si vous avez besoin de gants pour les saisons froides, vous devriez chercher des gants avec coupe-vent ou similaires, qui vous permettent de maintenir une température confortable dans vos mains.

A quoi doivent ressembler nos gants de vélo ?

– Une protection dans la paume de la main. L’un des aspects les plus importants est d’avoir une bonne protection dans la paume des mains. En raison de la position du corps que nous gardons sur notre vélo pendant plusieurs heures, une grande partie de notre poids tombe sur nos mains. C’est pourquoi il est important d’avoir des inserts en silicone, en mousse et autres qui nous permettent d’avoir une position confortable pendant nos trajets, en réduisant la pression excessive sur les nerfs et/ou les vaisseaux sanguins, avec l’engourdissement qui en résulte. On peut trouver deux types de protection selon le matériau de fabrication ; la mousse, c’est un matériau durable, bien qu’avec une utilisation prolongée ses fibres se compriment, perdant leur capacité d’absorption et diminuant le confort qu’elle offre. Le gel. C’est un matériau à haute capacité d’absorption, il résiste à l’usage prolongé, en maintenant sa forme et le confort qu’il offre.

– Matériel de fabrication. Cet aspect est important, car, du matériau de fabrication, il dépend du degré d’adaptation climatologique, ainsi que de la durabilité des gants. Les matériaux naturels tels que le cuir offrent une grande résistance à la pression, au frottement, à la sueur… C’est un matériau souple et élastique qui a la capacité d’absorber l’humidité. D’autre part, on trouve des matériaux artificiels, au toucher plus agréable et à la prise en main plus grande.

– Protection des doigts. On peut trouver des gants courts, où les doigts sont exposés, ou des gants longs, qui offrent leur protection. Ces derniers sont généralement utilisés en hiver (avec des matériaux spécifiques pour cette période de l’année) ou en DH / Enduro. L’avantage est que nous pouvons avoir une protection de nos doigts en cas de roulage sur des chemins étroits, contre les chutes éventuelles … sont les plus utilisés en VTT.

– Type de fermeture. En général, nous pouvons trouver deux systèmes pour fermer et ajuster les gants à nos mains. La première est la fermeture à velcro, qui est la plus pratique et qui a la plus grande capacité d’ajustement. Le second système est celui incorporé dans les gants en fibres synthétiques qui, étant élastiques, nous permettent d’ajuster le gant directement lorsque nous le plaçons dans nos mains. L’inconvénient est que, dans le second cas, comme ils ne ferment pas, avec des mains mouillées ou humides, il est difficile d’enlever le gant.

Autres caractéristiques :

Matériau réfléchissant, indispensable pour nous rendre visibles la nuit.
Protecteurs de jointures. Ils peuvent être en différents matériaux, selon la gamme de gants.
Rabattre. C’est un petit vêtement qui nous permet de le tirer pour nous aider à mettre les gants.
Renforcement des zones d’abrasion. Il s’agit d’une série de renforts placés dans les zones qui subissent le plus de frictions. L’objectif est de prolonger la durée de vie des gants.
Insertion de serviettes. Ce sont des morceaux de serviette placés sur la partie supérieure du pouce. Leur fonction est de permettre le nettoyage et le séchage de la sueur.