Gants vtt

Gants vtt : Comparatif des meilleurs avec avis clients positifs

Le vélo de montagne est une activité qui, surtout au cours de la dernière période, a connu un succès et une augmentation sensationnelle. C’est précisément pour cette raison qu’il existe de plus en plus d’accessoires professionnels et spécifiques pour pratiquer ce sport que ceux qui veulent le pratiquer sérieusement ne peuvent ignorer.
À cet égard, parmi les outils qui ne devraient jamais manquer dans vos vêtements, il y a les Gants vtt qui peuvent réellement représenter un allié valable en toutes circonstances.

Gants vtt : Réductions et comparatifs du meilleur produit


En incluant l’importance des accessoires tels que les gants de cyclisme, vous devez nécessairement vous interroger sur les particularités qui rendent ces produits si populaires et spéciaux.
Ce qui attire immédiatement l’attention, sans aucun doute, c’est la forme et la structure de ces accessoires. Nous ne devons jamais oublier, en effet, que les gants de vélo sont des outils permettant de préserver la sécurité de l’utilisateur en toutes circonstances.
C’est précisément pour cette raison que la structure extérieure, et pas seulement, est réalisée avec des matériaux exceptionnels qui vous permettent de résister en toute tranquillité même en cas de chute ou de choc accidentel.
Outre le facteur de sécurité, aussi primaire soit-il, d’autres paramètres doivent être pris en compte, en premier lieu le confort. L’intérieur de ces gants spécifiques est en effet rembourré et conçu pour être particulièrement confortable au toucher. Cela est très utile pendant l’utilisation car cela permet de les utiliser pendant de nombreuses heures d’affilée sans qu’elles ne soient particulièrement gênantes en raison d’une usure excessive.
Enfin, l’élasticité et la flexibilité sont également des facteurs à prendre en compte lors de l’évaluation de ces types d’accessoires. En effet, le cycliste, bien que bien protégé, doit pouvoir bouger ses doigts et sa main en général en toute autonomie afin d’avoir un contrôle total sur toutes les fonctions du vélo.

MAIS COMMENT CHOISIR LE MEILLEUR MODÈLE DE GANTS DE VÉLO DE MONTAGNE ?

Comme nous l’avons vu, il existe plusieurs qualités qui distinguent des produits tels que les gants d’enduro. À ce stade, nous pouvons toutefois nous demander comment il est possible d’être sûr que le modèle que nous avons choisi est le meilleur pour nous.
La question est que, malheureusement, ces dernières années, de plus en plus d’entreprises sont apparues qui, spécialisées dans ce secteur, ont créé de plus en plus de produits d’avant-garde et de haute performance créant beaucoup de confusion.
Pour être sûr de choisir le produit qui vous convient le mieux, il est toutefois essentiel de considérer avant tout vos besoins personnels. Vous pouvez ainsi procéder à un premier écrémage minutieux afin de ne considérer que les produits qui, d’une manière ou d’une autre, peuvent réellement répondre à un besoin spécifique. Une fois que cela sera clair, il sera également plus facile d’évaluer d’autres paramètres tels que le prix et de choisir le modèle parfait pour vos poches.
En tout cas, pour faciliter encore plus ce processus, nous avons décidé de mettre à la disposition de tous un outil très utile à notre avis, en dressant cette liste détaillée contenant les 5 meilleurs modèles de gants de mtb actuellement sur le marché.

VOICI LES 5 MEILLEURS MODÈLES DE GANTS MTB AVEC LES CRITIQUES ET LES PRIX :

Gants vtt OUTERDO F-534 GANTS DE VÉLO MTB UNISEXES

Fantastique modèle de gants de mtb disponibles à un prix à ne pas manquer car très avantageux.
Il s’agit plus précisément d’un produit conçu pour offrir une protection extrême à l’utilisateur grâce à sa structure extrêmement solide et rigide. D’autre part, l’intérieur est incroyablement confortable et convient à une utilisation particulièrement continue.
Recommandé.

Gants vtt ITRACK

Autre solution respectable : ces gants de mtb de dernière génération conçus pour les vrais amateurs de sport. En particulier, le produit est fabriqué de manière à offrir à l’utilisateur une double protection contre les chutes et les températures particulièrement froides.
Il faut absolument essayer.

Gants vtt BATFOX

Autre modèle idéal pour les mois les plus froids de l’année, ces gants d’hiver pour cyclistes sont définitivement recommandés pour les vertus de leurs incroyables caractéristiques.
En plus de l’intérieur extrêmement confortable, la structure extérieure est en effet très résistante et idéale pour affronter en toute tranquillité des températures particulièrement froides.
Pour essayer.

Gants vtt INBIKE

Produit d’excellence, ce modèle de gants d’été mtb s’achète en quelques clics à un prix vraiment dérisoire.
Dans le détail, ces produits sont extrêmement légers, ce qui permet de les utiliser sans problème même à des températures particulièrement élevées. La structure, en revanche, est très résistante et convient vraiment à tous les besoins.

Gants vtt GEL

Enfin, autre solution de qualité proposée, ces gants d’enduro pourraient être exactement ce dont vous avez besoin.
En fait, il s’agit d’un produit extrêmement résistant et testé contre les chocs, les chutes et les éventuelles abrasions afin de garantir une sécurité absolue. Le modèle est également très flexible et facilement adaptable.

Comparatif des meilleurs gant vtt fox

Comparatif des meilleurs gant vtt hiver

Comparatif des meilleurs gant vtt scott

Comparatif des meilleurs gant vtt enfant

Comparatif des meilleurs gant vtt enduro

Guide pour le choix des Gants vtt : conseils et types

Êtes-vous déjà tombé de votre vélo de montagne ? Quelle est la première partie de votre corps à toucher le sol ? Bonne réponse : les mains.

Nos précieux alliés dans la recherche de trajectoires parfaites sont aussi la partie la plus exposée lorsque nous perdons le contrôle de la moto. Les mains nous protègent instinctivement contre des dommages plus graves (comme ceux qui causeraient un coup sérieux à la tête) et c’est précisément pour cette raison que nous devrions en prendre soin, en les protégeant à leur tour de la meilleure façon.

Comment protéger les mains ? Simple, avec de bons gants pour le mtb. Lorsque nous tombons sur le sol, nous pouvons entrer en collision avec des pierres, du gravier, des racines : des objets éparpillés sur les sentiers qui peuvent causer des abrasions, des coupures et malheureusement aussi des blessures dangereuses.

Même lorsque nous sommes à vélo, nous devons faire attention aux branches, aux ronces et aux divers feuillages que nous pourrions toucher ou cogner en pédalant. Pour toutes ces raisons de sécurité, le port d’une bonne paire de gants est une précaution essentielle.

Il est donc essentiel de pouvoir choisir le modèle le mieux adapté à nos besoins.

Gants de VTT : pourquoi les utiliser

Si la sécurité est, sans aucun doute, le premier élément qui caractérise la fonction des gants de mtb, il faut dire qu’il y a d’autres raisons de ne pas oublier le précieux accessoire quand on monte en selle.

Lesquelles ? Les gants sont le trait d’union entre les mains et le guidon, entre le motard et l’outil, essentiellement entre nous et la moto. Les gants, qui adhèrent au guidon, facilitent la prise en main des poignées et, par conséquent, nous permettent de transmettre au vélo ce que nous demandons exactement à nos deux roues.

En outre, les gants à longs doigts augmentent la prise sur le levier de frein, un autre facteur à ne pas sous-estimer. Enfin, les gants absorbent la plupart des vibrations typiques du tout-terrain.

Les types de Gants vtt

Des excursions de fond aux descentes plus techniques (enduro, descente), il faut toujours porter des gants. Et si dans le passé il y avait une nette distinction saisonnière entre l’été (gant court sans doigts) et l’hiver (gant long sans doigts), aujourd’hui cette distinction est presque dépassée.

Grâce à la technologie de construction (tissus, cuir écologique, matériaux synthétiques), les gants “longs” sont pratiques toute l’année, même lorsque la colonne de mercure monte de façon vertigineuse.

Il existe sur le marché des gants respirants et légers à doigts longs qui protègent mieux les doigts et offrent une meilleure prise que les gants à doigts courts, tout en limitant la transpiration des mains.

Gants longs pour toutes les saisons avec les principales marques qui proposent principalement des gants de ce type, en distinguant principalement entre les modèles avec ou sans protection de la paume et des articulations et les modèles purement hivernaux.

Afin de clarifier la proposition de marché et donc de faciliter le choix du meilleur gant, entrons dans le monde des Gants vtt.

Gants vtt à doigts courts

Les Gants vtt à doigts courts sont le type qui a toujours caractérisé le cyclisme sur route. Ces gants couvrent la paume et le dos de la main et seulement la moitié des doigts.

Un type de gant qui est également utilisé depuis longtemps en tout-terrain, notamment dans la discipline du xc et dans le monde du marathon. Aujourd’hui, grâce au développement rapide des technologies de construction et à une nouvelle sensibilité répandue chez le motard à l’égard de la fonction du gant (plus il est couvrant, mieux c’est), les gants courts sont de plus en plus souvent remplacés par des versions à doigts longs.

Malgré cela, et le fait que toutes les grandes marques proposent un plus grand nombre de gants à longs doigts, il y a toujours ceux qui préfèrent le confort d’un gant court (qui est sans doute plus léger et moins “encombrant”). Inconvénients ? Le gant court laisse à découvert la partie des doigts (index et pouce) qui commande le levier de frein et le levier de vitesse ou la tige de siège télescopique ou le verrou de suspension.

La sueur peut rendre la partie non couverte des doigts glissante et donc affecter la vitesse et l’efficacité du freinage ou du changement de vitesse, en particulier dans les situations d’urgence.

Les gants à doigts courts sont parfois préférés par les coureurs de cross-country, où le risque de chutes particulièrement dures est plus faible que dans les environnements de gravité.

Gants vtt à longs doigts

Les gants de vélo de montagne aux longs doigts couvrent entièrement la paume, le dos de la main et les doigts.

Ils sont conçus pour augmenter la prise en main de la poignée, amortir les vibrations renvoyées par le sol, limiter le développement d’ampoules ou de léthargie et protéger l’ensemble de la main en cas de chute.

Selon l’utilisation prévue, ils peuvent être plus ou moins “rembourrés” sur la paume et structurés sur le dos (un gant dh, par exemple, est enrichi de structures en carbone ou de matériaux composites pour protéger les articulations et le poignet).

Bon pour toutes les saisons, même en été. Les gants à doigts longs les plus modernes sont fabriqués en tissus légers et en matériaux synthétiques (parfois sur le dos de la main ou entre les doigts il y a une rétine respirante), agréables au toucher, ergonomiques.

Autant d’éléments qui ont permis au gant long de faire de la place même dans les mois les plus chauds et dans le monde du grand pédalage, et pas seulement dans celui des descendeurs les plus audacieux.

Les gants modernes ont une forme pré-courbée afin de rendre la prise des poignées plus confortable et plus précise et d’éviter que le tissu ne produise des plis ou des rides, tout cela au profit du confort et du style de conduite, même s’il s’agit d’un gant à doigts longs.

Les parties qui composent un gant de mtb et les matériaux utilisés

Palm

Sur la paume de la main, une couche de cuir synthétique (souvent de la peau de Clarino) très opaque pour protéger l’épiderme en cas de chute. De plus, les greffes de silicone conçues à l’endroit où la paume adhère au guidon augmentent la prise en main.

Retour

Recouvert d’un filet de nylon (ou de matériaux synthétiques similaires) avec un tissage perforé pour faciliter la ventilation.

Bracelets

Souvent en néoprène antidérapant, dans certains cas (et dans les anciens modèles), des lacets à velcro sont largement utilisés pour fermer le gant, tandis que les modèles les plus récents ont des poignets “enfilables” (sans lacets).

Les doigts et le dos

Les gants à longs doigts développés pour les disciplines de l’enduro et de la descente, plus opaques et rembourrés, comportent des protections en carbone ou en composite sur les articulations et le dos de la main.

Inserts en silicone ou absorbants

Sur de nombreux modèles, il y a des inserts en silicone sur l’index et le pouce pour augmenter la prise sur les leviers.

Sur le dos du gant, dans certains modèles, on trouve une éponge ou un panneau de microfibres aux caractéristiques absorbantes, confortables pour sécher la sueur du visage s’il fait très chaud ou lors des excursions les plus exigeantes.

Gants de protection contre les mtb et écrans “tactiles” modernes

Aujourd’hui, chaque motard porte un smartphone ou même une tablette. Les gants à doigts longs les plus modernes sont dotés d’un index et d’une insertion pour le pouce compatibles avec les écrans tactiles des téléphones portables ou des GPS. Un allié précieux pour pouvoir taper des chiffres et des mots sur les écrans de nos appareils mobiles sans enlever le gant.

D’autres éléments de plus en plus populaires, en particulier dans les gants à doigts courts, sont les languettes TPR – placées au sommet de la paume, sur un ou deux doigts – également connues sous le nom de système “pull-off” dont la fonction est d’aider le motard à retirer le gant. Dans les gants longs, on les trouve parfois à l’intérieur de la manchette, mais celle-ci est utilisée pour mettre le gant plus facilement.

Gants vtt : lequel choisir ?

Comme nous l’avons déjà mentionné, le choix d’un gant complet ou court est aujourd’hui purement subjectif. Les gants longs en vente dans les magasins ou en ligne n’ont en effet aucune contre-indication, ni en termes de lourdeur, ni en termes d’ergonomie et donc de confort du gant lui-même.

Sans aucun doute, le gant à doigts courts ne convient qu’aux grands cyclistes qui pratiquent le xc. Les gants à doigts pleins, en revanche, sont indispensables aux skieurs de descente : de la montagne à l’enduro, et même aux fidèles cyclistes de descente.

Comment essayer le gant ? Conseils pratiques

Le point de départ est que le gant doit être parfaitement ajusté, sans trop serrer les doigts et le poignet, et sans – au contraire – être trop large et spacieux. Il faut également tenir compte du fait qu’avec le temps, le gant a tendance à s’élargir, de sorte que lorsque nous essayons une paire au magasin, il est essentiel de ne pas courir le risque d’acheter une taille de trop. Lorsque nous sommes dans un magasin spécialisé, il est bon de faire les tests suivants :

– Le gant, une fois porté, doit adhérer parfaitement à la forme de la main et des doigts. Les formes pré-courbées des modèles sur le marché ont cet objectif, en supposant que le gant, en règle générale, lorsque nous sommes au “volant”, a une courbure.

– Le gant porté ne doit pas produire de plis ou de gonflements, facteurs perturbants qui diminuent la préhension et par conséquent l’efficacité du gant.

– Ouvrez le pouce et l’index au maximum et, avec un doigt de la main opposée, appuyez au milieu de la paume : si le gant, soumis à une telle pression, a tendance à vous faire fermer les doigts, la taille testée est probablement trop petite.

– Ne vous laissez pas tromper par l’abondance du rembourrage de la paume. En règle générale, un rembourrage trop généreux, souvent symptôme de matériaux qui ne sont pas de la dernière génération, peut présenter des callosités ou une fatigue des mains lors d’un usage prolongé. En fait, plus nous avons de matière entre la paume et le guidon, plus nous devrons exercer de force pour tenir les poignées. Moins il y a d’épaisseur, au contraire, meilleure est la prise.

– Si vous avez les doigts courts, vérifiez s’il y a une languette TPR pour retirer le gant.